Seleccionar página

L’Association espagnole de l’arboriculture, AEA, a été contrainte de reporter à plusieurs reprises la célébration du XVIIIe Congrès national d’arboriculture en raison de la situation d’alerte sanitaire déclenchée par la pandémie.

Après avoir évalué toutes les options, le Congrès revient définitivement et avec de nouvelles dates: les 21, 22 et 23 juin 2021, en format virtuel.

 

QUESTIONS FRÉQUENTES

1.- COMMENT ÇA MARCHE?

Le congrès peut être visionné sur Internet via une plate-forme spécifique qui permettra de visualiser les présentations de chaque jour, de visiter les exposants virtuels, de visualiser le contenu des communications et bien plus encore.

 

2.- COMMENT S’INSCRIRE?

L’inscription se fait via notre formulaire habituel ICI.

 

3.- AURAI-JE ACCÈS AUX PRÉSENTATIONS DES JOURS PRÉCÉDENTS?

Oui, la plateforme restera active pendant une période supplémentaire afin de pouvoir visualiser le contenu.

 

4.- EXISTE-T-IL UN TARIF RÉDUIT POUR UNE INSCRIPTION ANTICIPÉE?

Oui, si l’inscription est faite avant le 25 mars, il y a une réduction de tarif, qui s’ajoute aussi à la réduction dans le cas d’être membre de l’AEA.

 

5.- EST-IL POSSIBLE D’ENVOYER DES COMMUNICATIONS?

Oui, les communications sélectionnées seront publiées dans une section de la plateforme en ligne et accessibles aux participants à la conférence: INFORMATION

 

6.- DANS QUELLES LANGUES LE CONGRÈS SERA-T-IL SUIVI?

Le congrès peut être suivi en espagnol, anglais et français. Les sessions du colloque en direct ne seront diffusées qu’en espagnol.

 

7.- JE VEUX SPONSORISER. COMMENT ÇA MARCHE?

Les différentes modalités et avantages se trouvent ICI.

L’organisation AEA a maintenu le concept ou titre principal: «Du gris au vert: arbre, santé et société», le programme et les premières présentations dans la mesure du possible, avec lesquels elle entend intégrer des profils complémentaires aux contenus purement techniques; comprenant que, sous une argumentation raisonnée, soutenue par la transversalité, nous atteindrons des objectifs communs.

L’événement, qui a le soutien de La Mairie de Vitoria-Gasteiz, sera un point de rencontre virtuel pour les experts, techniciens et professionnels de l’arboriculture, ce qui représente également un cadre intéressant pour la visibilité des entreprises du secteur.

Un jalon dans le secteur de l’arboriculture, à travers une plateforme en ligne, à laquelle il est possible de participer grâce aux nouvelles technologies en s’inscrivant en ligne.

 

Du gris au vert: arbre, santé et société

… Les indicateurs de santé nous renseignent sur les conséquences des canicules et les effets de la pollution environnementale sur la santé humaine. Le vert urbain, l’agriculture, la sylviculture et les non-intervenus, souffrent, montrant des signes pleins de désertification et de perte irrécupérable du patrimoine.

Nous devons agir localement, transformer les centres urbains pour réduire l’effet d’îlot de chaleur, changer le paradigme de la conception urbaine sur la ville consolidée, et sur celle qui viendra dans le futur. Aujourd’hui plus que jamais, il faut redéfinir le modèle de ville établi, le recycler par des actions concrètes et réelles à travers une vision transversale et globale.

Concevoir l’arbre comme un pilier fondamental pour améliorer l’infrastructure Urbaine Verte des villes. Travailler au présent nécessite de réfléchir aux décisions qui sont prises en même temps, nécessite une vision sur des périodes plus longues que celles fixées par les législatures et implique d’être ouvert aux changements.

L’arboriculture, la mobilité, les infrastructures, l’urbanisme, l’environnement, la santé, la société, doivent travailler par consensus et avec des actions politiques qui défendent des stratégies à moyen et long terme, dans un modèle de ville commun à tous.

Nous espérons que cela vous plaira et vous intéressera!

Toutes les informations peuvent être consultées sur le site du congrès, en cliquant ici.

Vous pouvez également télécharger le dossier du congrès ici.